19 discussions LinkedIn sur les MOOC

Accès 110 discussions LinkedIn en 4 ans d'innovation collective ouverte pour anticiper le numérique

mardi 13 novembre 2012

Appréhender la valeur créée par un système d'information d'entreprise

A l'heure actuelle, en tant que DSI , que peut-on entendre par "apporter de la valeur" à une entreprise ? (tout en étant limité à un périmètre système d'information).

Lancée le 15 octobre  2012 par Franck Berquer, Entreprise architecture/Change management Consultant at MMA Insurance

Linkedin Group : Re Invent IT

au 11  janvier 2013 , 98 commentaires


(...)tdk
Bonjour,
un élément de réflexion suite à une conférence organisée par l'association CRIP sur l'Open Data et qui a fait intervenir notamment Julien Simon, VP Engineering de Criteo, un fournisseur de bannières sur internet.
http://www.crip-asso.fr/ 

http://www.criteo.com/

Pour Criteo, on peut de se demander ce qu'est le "périmètre système d'information"

Pour Julien Simon, il semblerait qu'il y ait deux informatiques : l'informatique pour la gestion de Criteo et l'outil de production Criteo.

L'une utilise une base de donnée du marché, l'autre Hadoop... 


(...)tdk
Pour explorer la "valeur apportée par la DSI à l'entreprise", serait-il pertinent de distinguer deux grandes classes d'entreprise :
1. celles dont le coeur de métier est le numérique
2. les autres où l'informatique est traditionnellement une fonction au service des métiers 


(...)tdk
@Vincent,
"Un vrai partenariat de valeur avec le business passe par des acteurs de la DSI qui ont su développer une intimité forte avec le business".

Cette intimité pourrait-elle se développer dans le cadre de relations DSI/Métiers régies par le modèle "maîtrise d'ouvrage - maîtrise d'oeuvre" ? 


(...)tdk
@Alain,
"dans une entreprise numérique, il y a aussi des activités où l'informatique n'est qu'une "facilité"..."

Effectivement, et ce sentiment semble avoir été celui exprimé par Julien Simon (Criteo) lors de son intervention aux assises BigData du CRIP et qui fait bien une différence entre les services qu'il produit avec Hadoop et les services que la "DSI" produit avec un ERP et une base de données du marché. 


(...)tdk
@Vincent,
même si on parle de "travail collaboratif" ou d' "intelligence collective", il faut effectivement des responsabilités claires : le budget de chacun (ou dans le cas d'un prestataire externe, la facture) n'est pas collectif.

Le modèle "MOA métier / MOA SI / MOE SI" sort du schéma canonique MOA-MOE où on assimile la MOA à la direction métier et la MOE à la DSI.

Faut-il entendre dans ce modèle
* MOA métier = processus
* MOA SI = spécification SI / architecture SI
* MOE SI = urbanisation/ développement SI



(...)tdk
@Sylvain,
la différenciation n'est effectivement pas toujours nécessaire pour répondre avec précision et pertinence à un besoin client mais elle peut aider.

Dans votre conclusion, voulez-vous dire que pour un prestataire SI, vendre en interne (DSI vers les Directions métiers) et vendre en externe (un fournisseur vers un client) sont grosso modo les même choses ? 


(...)tdk
@Alain,
pour info une discussion Linkedin et sur ce même groupe portant sur le modèle MOA-MOE

"Maîtrise d'ouvrage-Maîtrise d'œuvre" (MOA-MOE) : conservation, extinction ou mutation du modèle ?
accès direct via : http://discussion4.it-regime-management.net/

PS : Tru, d'origine vietnamienne, se prononce "Tchou"  


(...)tdk
 @Philippe,
trop cool l'animation de votre blog.

"l'informatique est positionnée au coeur des métiers".

Les informaticiens de cette informatique
- répondent-ils sur une ligne hierarchique métier ?
- sont-ils imputés dans une ligne budgetaire métier ? 


(...)tdk
  @Philippe,
également, Google est pour moi une source de nouveaux modèles d'afffaires numériques dans le conseil....
"Avec le "numérique", l'émergence de nouveaux modèles économique du conseil" , Le Cercle Les Echos, 21 mai 2012 , accès direct via http://article45.business-regime-registry.com

Si l'imputation budgétaire est directe dans les comptes métiers, c'est moins une affaire de client fournisseur (MOA/MOE) que de management d'équipes où les responsables peuvent être liés par des objectifs (RH) communs donnés en début d'année par leur manager commun..

Sous des lignes budgétaires différentes, je serais plutôt de l'avis de Vincent pour des responsabilités claires...mesurées en budget. 


(...)tdk
 @Philippe,
 merci d'avpir partagé ces dispositifs de gouvernance qui me semblent être pertinents pour des développements de type SCRUM.

Néanmoins, J'ai l'impression que l'on en revient toujours à

création de valeur pour l'entreprise = collaborateur métier + collaborateur SI + SI

et au calcul de ROI :
 coût collaborateur métier "to be" + coût collaborateur SI + SI "new" < coût collaborateur métier "as is"

Est-ce possible de séparer vraiment les variables ?

(...)tdk 
 @Sylvain,
non, les relations internes et externes ne sont pas grosso modo les mêmes choses.

Et d'ailleurs, vous le montrez en examinant un processus d'escalade :
- in interne, in fine, c'est un mandataire d'entreprise personne morale qui décide
- en externe, c'est le juge... 


(...)tdk

@Philippe,

oui vous avez raison, la création de nouveaux revenus ne figure pas dans cette équation, que l'on a trop souvent à l'esprit lorsque l'on établit un ROI.

Pour évaluer diminution des coûts, on peut partir de la base de coûts qu'il appartient au DSI (coût de l'ancien SI) et à la direction métier de valider.

Pour apprécier une augmentation des revenus, il faut demander au directeur marketing et/ou au directeur commercial,... 


(...)tdk

@aux membres de la discussion
Pour une expérience partagée et immédiate d'une évaluation de la valeur apportée par un SI à l'entreprise, quelle est la valeur pour le cas suivant :

Entreprise : Hommes et Systèmes d'Information / Nov 2009 - Sep 2010 / owned by Philippe Meyer
SI : blogger de Google
Contribution : http://h-si.blogspot.de/#!/2009/12/informatique-de-gestion-centre-de.html



(...)tdk
@Philippe,
comme vous citiez votre site un peu plus haut et que son animation m'a plu (1), il m'a semblé opportun de l'utiliser dans le cadre de cette discussion.

Mais je peux retirer le commentaire si vous le souhaitez.

Ce qui est intéressant est que l'animation n'est pas une animation fourni en standard par Google Blogger et donc ce simple cas dessine une chaîne de valeur à au moins quatre maillons.

un services SaaS (blogger)
+ animation (source ? )
+ intégration DSI
+ usage par un utilisateur final 


(...)tdk

Il y a effectivement deux grands cas.

En rangeant mes dossiers, je suis tombé sur l'étude faite conjointement en 2008 par le CIGREF et McKinsey (Dynamique de création de valeur par les systèmes d'information).

La figure 12 présente deux situations :
* une situation désignée par "Temps d'arrêt nécessaire" ou il y a un découplage de la stratégie de l'entreprise et de la stratégie SI

* une situation désignée par "Mode intégré" avec une vision stratégique incluant le SI, celle où la DSI fait partie du Board.

Si on se penche sur la création de valeur par une DSI innovante, on peut revenir à notre exemple de blog en SaaS utilisé par une TPE de conseil,

Dans une démarche partant de l'expression des besoins par l'utilisateur, on produirait sans doute la liste classique de fonctionnalités d'un blog, mais sans l'animation.

Par exemple GreenSI, le blog de Frédéric Charles, qui est membre de ce groupe et qui n'utilise que les fonctionnalités nominales de Blogger.
http://www.greensi.fr


(...)tdk
  @Philippe,
"la confiance a été perdue une fois"

Dans ma perception, la "DSI" suit un cheminement vers la DG qui connaît des hauts et bas suivant les DSI.

Ce cheminement a commencé au milieu des années 90 lorsque la "DSI" est sorti de son bunker/tour d'ivoire (c'est selon) et a mis en place un premier "service client" associé à un SLA, le help desk [1].


[1] En 97, j''ai proposé dans "La fonction télécoms de l'entreprise - re-engineering et métiers" (Masson) un retour d'expérience de trois ans en "gestion de réseaux" (network management) comme responsable d'activité chez Telease Consultant et au cours de laquelle je n'ai pas eu l'opportunité de rencontrer le concept de SLA.

Pour ceux qui souhaitent faire une recherche, le CIGREF a mis en ligne certaines de ses archives.
http://www.histoire-cigref.org/


(...)tdk 

@Alain,
Si l'on reprend le modèle du blog de Philippe,
+ service SaaS (blogger)
+ animation
+ intégration DSI
+ usage

quelles activités terrain d'une hypothétique DSI qui aurait été au service de la TPE de Philippe verrais-tu dans le modèle des trois niveaux de maturité que tu avances

"*1/ diminuer ses propres coûts
* 2/ améliorer l'usage de l'existant,
* 3/ découvrir, qualifier et développer les nouveaux usages"



(...)tdk 

@Alain,

voici comment je serais tenté d'appliquer le modèle que tu proposes dans le contexte de "Hommes et Systèmes d'Information" et de sa DSI hyothétique :

"*1/ diminuer ses propres coûts .....................choisir et activer un service SaaS, ( ici Blogger mais il existe également Wordpress,...)
* 2/ améliorer l'usage de l'existant,..................en mettant une fonctionalité différenciante
* 3/ découvrir, qualifier et développer les nouveaux usages" ......conduire une intelligence économique sur les usages de blog à des fins professionnelles et d'entreprise et plus particulièrement les usages du SaaS choisi (ici Blogger)



(...)tdk 

@Laurent,
pourriez-vous nous dire selon vous quels seraient les trois avantages de overblog (à part être origine France) par rapport à la concurrence (blogger, wordpress,...) ?
Eventuellement, si vous pouviez mettre un lien vers le site...

Par ailleurs, je crois comprendre que vous avez généré votre longue réponse automatiquement ?


(...)tdk 

@Laurent,
merci pour vos réponses.
Trop cool le générateur de thèse de maths.

Si vous tenez également un blog, pouvez-vous partager son adresse ?



(...)tdk 

Merci Laurent.

Pour revenir à discussion lancée par Franck, "A l'heure actuelle, en tant que DSI , que peut-on entendre par "apporter de la valeur" à une entreprise ? (tout en étant limité à un périmètre système d'information)", nous avons trois exemples de production de valeur différente à partir d'une même fonctionalité, le blog :

* le blog de Philippe, gérant (?) d'une TPE

* le blog de Frédéric, "IT Strategy & Governance - Enterprise 2.0 evangelist" d'une DSI d'une grande entreprise

- le blog de Laurent, collaborateur dans une DSI d'une start-up



(...)tdk 

@Laurent,
"(re)Connaissance, Competence, Pognon"

Dans "apporter de la valeur", il y a "apporter" et "valeur".

J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de modèles, de démarches, approches,...sur "apporter" (relations DSI/Métiers/DG, moyens,... ) mais plus rarement sur "valeur", sur sa nature propre à un SI.

Qu'en pensez-vous ? 


(...)tdk
  "une certaine compréhension du métier" est nécessaire pour analyser la valeur apportée par le SI.

Soient les exemples ci-dessus :
* le blog de Philippe, gérant (?) d'une TPE de services professionnels SI pour entreprise

* le blog de Frédéric, "IT Strategy & Governance - Enterprise 2.0 evangelist" d'une DSI d'une grande entreprise, dont les "clients" sont notamment les utilisateurs du SI de l'entreprise

* le blog de Laurent, collaborateur dans une DSI d'une start-up, qui propose ses idées à des internautes (probablement des professionnels SI)

Ce sont des métiers SI, très proches, que l'on peut facilement appréhender, et qui recourent au même service élémentaire de SI (Blogger de Google).

Pourtant, des propositions de valeur pour leurs "clients SI/utilisateur SI/internautes SI pro" qui sont différentes.

Pour traiter ce cas simple, on pourrait peut être utiliser un référentiel SI ?



(...)tdk
  @Laurent,
bonjour, cela me fait plaisir de mettre un visage sur vos commentaires.


(...)tdk
@Alain,

si vous souhaitez soumettre ce cas à des étudiants (Grandes écoles, Mastères, universités,...) voici une proposition de texte.

"Identifier la valeur produite par les trois blogs professionnels suivants :
* le blog de Philippe, gérant (?) d'une TPE de services professionnels SI pour entreprise (SaaS Blogger)

* le blog de Frédéric, "IT Strategy & Governance - Enterprise 2.0 evangelist" d'une DSI d'une grande entreprise, dont les "clients" sont notamment les utilisateurs du SI de l'entreprise (SaaS Blogger)

* le blog de Laurent, collaborateur dans une DSI d'une start-up, qui propose ses idées à des internautes (probablement des professionnels SI) (SaaS OverBlog)"

Par ailleurs, je me permets de vous suggérer de demander préalablement l'autorisation de

Philippe, Frédéric et Laurent, producteurs de ces blogs, et de citer la source de ce cas d'école : Tru Dô-Khac, consultant indépendant en innovation et gouvernance numérique d'entreprise. http://www.do-khac.com

Ce texte est mis sous Creative Commons BY-SA.
Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/fr/

  
(...)tdk
@Alain,
il appartient à tout auteur de mettre ses oeuvres dans le domaine public.

LinkedIn peut être un passe temps/ amusement mais également une activité professionnelle.

Deux articles sur Le Cercle Les Echos
"Grâce au numérique augmenter votre pouvoir d'achat en prestation intellectuelle !"
http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/internet/221146296/grace-numerique-augmentez-pouvoir-achat-pres

"Avec les réseaux sociaux professionnels, assurer votre sourcing informatique"
http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/management/organisation/221146674/reseaux-sociaux-professionnels-assurer-sourcin
 


(...)tdk 
@Laurent,
c'est moins une question de droit d'auteur que d'image personnelle.  


(...tdk)
 @Sylvain.
["la démarche d'utiliser les réseaux sociaux est pleine de bon sens et" ]"ça se voit"

D'après vous, qu'est ce que je "vends" ? 


(...tdk)

@Laurent, [qui suppose que je souhaite vendre du conseil via LinkedIn]
oui, mais un consulting très particulier en rupture (?) avec les modèles traditionnels : ce consulting repose sur une capacité de collaboration et de co-production sur réseau social numérique.

Sur Le Cercle Les Echos :
"Les trois modèles du consulting : personne physique, personne morale, personne "numérique"

http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/services/autres/221147378/trois-modeles-consulting-personne-physique-personne-mo


(...tdk)
@Alain [qui annonce qu'il quitte le débat];
Alors, merci pour ta contribution à cette co-création du cas d'école sur la valeur du SI.
A bientôt 


(...tdk)
 @Sylvain,
pour votre réaction [d'avoir dit que je cherchais à vendre quelque chose (une méthode de conseil)] . Bien au contraire, je vous en remercie.

Sans "amusement" (cf : commentaire d'Alain 14 commentaires) et sans débats contradictoires reposant sur une réflexion authentique dans un milieu ouvert (la cours de récré (toujours Alain, 7 commentaires au-dessus), comment pourrait-on faire naître des nouvelles idées source d'emplois ?

...euh... pour les deux derniers mots "source d'emplois", il y a une part de discours entendus mais également une part de réalité.

Laquelle ;-) ?